Comment rendre vos chasseurs de vampires plus dangereux.

couverture d'Hunter hunted 2

Vous jouez à vampire la mascarade, et vos joueurs ont décidé de s’attaquer à des chasseurs de vampires expérimentés. Le problème c’est qu’ils sont très dangereux car ils ont au moins une discipline montée à fond, et que vous voulez qu’ils aient un peu de challenge. Comment faire?

Bienvenue sur le site d’un rôliste flemmard.  Aujourd’hui nous allons voir les points qui font que les chasseurs sont tant redoutés par les vampires, et réfléchir à comment pousser le vice jusqu’au bout afin que vos joueurs craignent les chasseurs expérimentés autant qu’un antédiluvien.

L’union fait la force.

L’une des premières choses à savoir, c’est qu’un chasseur en solo n’as que peu de chance contre un vampire, mais encore moins contre plusieurs. La première chose est d’avoir un groupe de chasseurs.

Personnellement, je pense qu’un groupe de chasseur équivalent en nombre à celui du groupe est un minimum, mais n’allez pas au delà du double du nombre, car on est pas dans Donjons et Dragons, avec des ennemis à la pelle, puis un boss qui n’aurait pas été si dur si le groupe n’avait pas affronté tout les adversaires d’avant.

Faites connaître à vos chasseurs de vampires leurs cibles…

L’un des points qui rend un chasseur de vampire dangereux, c’est de leur faire connaître beaucoup de choses sur les vampires.

Je ne parle pas de leur faire connaître des choses que même des anciens ignorent, mais faite leur au moins connaître les disciplines les plus communes (puissance, célérité, dissimulation, etc…), ainsi que les faiblesses des vampires (les vraies, pas celles du folklore).

Après tout, un chasseur averti en vaut deux, et pourra établir des stratégies pour contrer la plupart des vampires aisément. Ce qui me mène au point suivant.

…Et faites leur se servir de ça.

Je vais citer une source officielle sur comment contrer les vampires, le livre de règle Hunter hunted 2 (de la v20), pour expliquer pas mal de choses. Au fond, vous ferez comme vous voulez, mais si vos joueurs se plaignent, au moins vous avez un support officiel.

En utilisant des casques de moto, vos chasseurs pourront préserver leurs identités tout en évitant que des vampires avec Domination ne prennent le contrôle de leur esprit. Pour compenser la perte de vision, plutôt gênante la nuit, faites leurs utiliser une lampe torche puissante (certaines sont faites pour éclairer et éblouir, de quoi contrer les vampires utilisant Auspex). Il faut également noter que le casque leur permettra de réduire les risques d’un coup létal à la tête (bien que ça ne protègera pas contre un vampire utilisant puissance). Utiliser des feux d’artifices peut également fonctionner pour désorienter les vampires avec Auspex.

Toujours pour protéger vos chasseurs de vampires de Domination, mais également des plus hauts niveaux d’Auspex, faites leurs mettre de la musique dans leurs oreilles. Avec un peu d’informatique et d’électronique, cela peut même être mêlé à l’équipement de communication. La musique évitera qu’ils entendent les ordres du vampire s’ils échouent à se protéger d’un regard, et permettra d’embrouiller un vampire qui essaye de lire leur pensées, car ils pourront se concentrer sur la chanson (Conseil page 21 de Hunter Hunted 2).

Contre Dissimulation, Tout dépend. Un chasseur de vampire en état de siège jettera de la farine dans toute la zone, afin que les vampires interagissent avec, et perdent leur invisibilité. Tandis que des chasseurs attaquant utiliseront de la peinture en spray, si possible phosphorescente, qu’ils enverront dans toute les pièces qu’ils fouilleront (Pareil, page 21 de Hunter hunted 2).

Par contre, face à Puissance, à part leur faire porter du Kevlar, ou au moins des protections improvisées, y a pas grand chose à faire?

Avec Animalisme, ça dépendra du moral de vos chasseurs de vampires. Des connards tuerons tout les animaux suspects, tandis que les autres ne feront que les piéger, ou les neutraliser avec d’autres moyens (lasers, ultrasons, etc.)

Force d’âme est malheureusement impossible à contrer sans aide surnaturelle, bien que le feu et le soleil peuvent un peu aider.

Pour finir, avec Célérité, il faudra utiliser des pièges qui leur feront regretter d’utiliser cette discipline. Fils très solide tendu, billes au sol, picots, ou autres sournoiseries qui vous viendront à l’idée.

Informez vos chasseurs de vampires.

Après avoir rendu vos chasseurs dangereux par leurs connaissances du monde des ténèbres, rendez les dangereux sur ce qu’ils savent des personnages. Faites qu’ils connaissent leurs proches. Faites-les suivre les goules. Enfin bref, faites comprendre à vos joueurs qu’ils sont là, et que ça ne sont pas des chasseurs random, mais des vraies menaces, qu’ils doivent gérer au plus vite.

Dans la même idée, faites en sorte que vos chasseurs de vampire connaissent ceux qu’ils vont affronter. Qu’ils sachent qu’ils affronte un vampire qui s’énerve facilement, une qui s’arrête de faire quoi que ce soit quand elle entend du Mozart, et un qui ne sais pas ce qu’il raconte, quitte à donner un avantage à vos joueurs, avec des chasseurs qui découvre une discipline peu commune et n’ont pas le temps de se préparer, les rendant moins agressif et plus prudent.

Après tout, Vampire la mascarade est censé faire partie de ce genre de jeu de rôle où l’on sent qu’une menace plane, que ça soit la bête tapie dans les vampires, ou un chasseur qui va tous les faire tomber. Et si vous êtes là, c’est que vous avez choisi cette seconde option.

Faites les se battre salement.

Vous vous souvenez quand je disais que si vous faisiez des chasseurs moraux, ils ne tueront pas les animaux et tout et tout? Bah en fait si vous voulez faire des chasseurs dangereux, faites-en des immoraux.

Faites des chasseurs qui prennent en otages des proches des vampires. Faite que s’ils sont acculés, il blesseront les otages avant de s’enfuir, espérant que les vampires s’entretuent, entre ceux qui protègeront leurs proches, et ceux qui auront soif et essayeront de les tuer après avoir vu le sang.

Pour rester dans le thème du sang, faites des chasseurs qui utilisent le sang de vampires. Peut être que l’un d’eux est en fait un sang clair très humain, ou un dhampire. Peut être que ses chasseurs boivent le sang de vampires qu’ils ont immobilisé, et qu’ils tuent une fois qu’ils ont une nouvelle victime.

Pour faire court, faites des chasseurs qui n’ont pas écouté en cours de Philo, surtout quand le prof citait Nietzsche : “Celui qui combat des monstres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps un abîme, l’abîme regarde aussi en toi.” (Par-delà Bien et Mal).

Et le surnaturel?

Un dernier moyen que vous pouvez utiliser pour rendre vos chasseurs plus dangereux, c’est de leur donner une dose de surnaturel. J’ai parlé plus haut du sang de vampire, mais comme autre exemples, nous avons la vrai foi, les numinas (les pouvoirs surnaturels de chasseurs), ou le fait de les coupler avec d’autres créatures surnaturelles (loups-garous, mages, etc…). Bon si vous en arrivez là, soit vos joueurs ont des personnages craqués, soit vous avez vraiment envie de leur faire passer un sale quart d’heure (ou les deux).

Si en utilisant tout ça, vos joueurs sont encore capables de battre facilement vos chasseurs, c’est soit que vous le faites mal, soit vos joueurs jouent des antédiluviens, mais dans ce cas, pourquoi ils se sont retrouvé à en affronter de base. Si vous avez d’autres manières de rendre vos chasseurs plus dangereux, je vous laisse me les dire en commentaires.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  

Laisse un commentaire, et gagne un avantage sur ton prochain jet de charisme!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.