Vous ne savez pas utiliser vos personnages non joueurs !

Pnj con

En lisant ce titre, je sais ce que vous vous êtes dit.

Mais pour qui il se prend se mec?

En même temps, juste avec le titre, je vous accuse de ne pas savoir utiliser l’une des bases de ce qui fait le jeu de rôle.

Et pire, je l’affirme, vous faites probablement partie des 90% de maîtres du jeu qui ne savent pas se servir de leurs PNJs.

Mais évidemment, je ne vais pas juste faire un article pour vous cracher à la gueule. Je vais juste vous montrer ce que vous faites mal, et vous dire comment vous pouvez faire mieux.

Arrêtez de faire des personnages non joueurs suicidaires !

L’une des choses qui définissent les MJ qui ne savent pas utiliser ses personnages non joueurs, c’est qu’ils font des PNJs suicidaires.

Oui… C’est a dire?

Oh bah c’est simple Billy, je veux parler des PNJs qui se battent contre les personnages joueurs jusqu’à ce que (leur) mort s’en suive.

Par exemple, quand vous faites affronter à vos joueurs un groupe de bandits. Combien de fois les bandits ont essayé de sauver leur peau quand ils se sont rendus compte qu’ils étaient en train de se faire botter le cul?

Comment éviter cette erreur à l’avenir ?

Ici c’est assez simple:

  • Quand un PNJ n’as plus que la moitié de ses points de vie, faite le fuir, se replier à un endroit où il sera dangereux tout en étant hors de danger ou négocier pour sa vie.
  • Quand un groupe de PNJs a perdu la moitié de leurs membres sans avoir réussi à vaincre le moindre PJ, pareil, faites les fuir, négocier, ou se planquer à un endroit où ils pourront toucher un PJ sans risque de s’en prendre une

Vous en avez pas marre de jouer des débiles profonds ?

Dans la même idée, ça serait bien que les personnages non joueurs qui sont censés être intelligents le soient.

Par là je veux dire que y en a marre du groupe de bandits qui attaquent en étant tous à découvert. Vous voulez dire qu’aucun de ses cons s’est dit “Hé, on est dans un monde où un petit vieux peux nous faire exploser s’il nous voit. Et si on faisait une embuscade avec la moitié d’entre nous planqué dans les arbres avec une arbalète ?”

Dans la même idée, vous trouvez ça normal qu’il y ai pas de pièges dans les repères de vos PNJs intelligents. Parce que bon, vous allez pas me faire croire qu’un groupe de bandits avec un repère ne prévoit pas des contre-mesures pour quand les gardes de la ville locale les retrouvent. Et les pièges c’est quand même une sacré contre-mesure.

Comment éviter ça à l’avenir ?

Tout simplement:

  • Quand vous jouez des personnages intelligents, essayez de leur faire avoir un plan.
  • Quand vous créez un donjon habité par des personnages intelligent, piégez le, et placez une issue de secours pour si c’est la merde (parce que vous vous rappeler du premier point de cet article)

Pourquoi votre personnage non joueur se comporte comme un barbare alors que c’est une succube ?

Encore une connerie que vous faîtes trop souvent. Vous ne savez pas utiliser les spécificités de votre PNJ et donc vous le faite se comporter d’une manière qu’il n’aurait jamais fait normalement.

J’ai pris l’exemple d’une succube qui se comporte comme un barbare pour exagérer un peu, mais l’idée est la même. On pourrait me dire “oui mais Robin, jouer avec les clichés pour les prendre à contre-pied c’est bien”. Oui. C’est l’exception à ce que je vous explique. Et à part quand vous faites une campagne spécifiquement orientée sur casser les clichés, c’est pas un argument. (Spoilers, même Eberron, mon monde préféré de D&D, et qui casse les codes, les cassent pas tous.)

Reprenons l’exemple de la succube, et pour cet exemple, on va se baser sur celle de D&D5. Elle est staté comme un perso subtil. Alors jouez la comme un perso subtil. Ou alors restatez la. Mais la faites pas rusher sur le tank du groupe pour le taper si vous la gardez telle quelle.

Dans la même idée, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai lu des aventures où les aventuriers vont dans le repère de créatures réputé pour mettre 15 pièges par mètre carré dans leur repère (genre des kobolds), et ne rencontrer aucun pièges. Je comprends bien que mettre 15 pièges par mètre carré c’est chiant, mais merde, mettez en un ou deux quand même quoi.

Comment ne plus faire cette erreur?

Pour faire simple:

  • Lisez les stats des PNJs que vous utilisez
  • Renseignez vous vite fait sur comment vos PNJs sont censés agir normalement.
  • Réfléchissez à comment vous agiriez avec vos PNJs en vous basant sur les infos que vous possédez.
  • Créez un repère qui correspond à vos PNJs

Bon, maintenant vous avez plusieurs conseils à appliquer pour améliorer votre utilisation de PNJs. Il est clair que souvent cela va augmenter la difficulté de vos rencontres, mais vos joueurs auront l’impression d’affronter de vraies créatures, et pas de simples PNJs.

Et vous, avez vous d’autres idées pour mieux utiliser vos PNJs? Si oui, allez me raconter tout ça en commentaire.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  

Laisse un commentaire, et gagne un avantage sur ton prochain jet de charisme!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.