Comment écrire un bon background

Vous êtes un joueur qui veut faire le personnage le plus badass possible, mais vous n’arrivez pas à lui donner une histoire qui le rendrait encore plus badass ? Vous aimez juste écrire une histoire sympa pour votre personnage ? Votre maître du jeu vous a demandé d’écrire un background, mais vous ne savez pas par où commencer ? Alors cet article est fait pour vous, car aujourd’hui je vais vous donnez ma recette pour écrire un bon background.

Notez que chaque point de la recette part du principe que vous n’avez pas d’idée. Si vous avez certains points en tête, notez les simplement, au lieu de vous prendre la tête à respecter la recette pour en avoir en tête.

Écrire un concept qui déchire.

Pour commencer, nous allons nous intéresser au plus important : Le concept. Le concept, c’est un peu le premier pas dans une randonnée. Il y en a toujours un, et il faut toujours commencer par là.

Avant toute chose:

Cependant, et avant toute chose, je vous conseille de demander à votre maître du jeu comment sera construit votre personnage, si vous ne le savez pas déjà. Ce que je veux dire par là, c’est qu’en fonction du système de jeu, les caractéristiques de votre personnage peuvent être tirées plus ou moins aléatoirement, ou alors vous allez pouvoir les répartir comme vous le souhaitez. C’est important de le savoir. En effet il serait dommage que vous ayez pour concept un guerrier badass, mais que ce guerrier ait en fait 2 en force et 20 en intelligence.

Une fois que vous savez comment votre personnage sera construit, voici ce qu’il va se passer :

  • Si votre personnage est construit avec des valeurs aléatoire, commencez par poser au moins les caractéristiques sur la feuille du personnage avant de réfléchir à son concept.
  • Si votre personnage est construit entièrement de vos mains (par une répartition de points par exemple), vous pouvez déjà réfléchir au concept de votre personnage.

Bien, commençons.

Comment trouver un bon concept de personnage facilement ? C’est très simple, il suffit de se poser les bonnes questions :

  • En regardant le jeu auquel vous participez, qu’est ce qui vous fait envie ?
  • Si vous êtes un joueur de jeux vidéos, qu’est-ce que vous aimez jouer comme style de personnage ?
  • Qu’est-ce que vous aimez faire dans la vie ?
  • Quelles sont vos valeurs ?
  • Quel nom aimeriez-vous donner à votre personnage ?

En répondant à ses questions vous aurez ainsi un personnage qui vous ressemble. Si vous voulez changer un peu, répondez de manière inverse à une ou plusieurs questions.

Vous pouvez aussi vous inspirer, voir copier-coller un personnage issu d’une œuvre de fiction ou de la vraie vie. Ça n’est pas grave et généralement on le fait de toute manière dans notre inconscient. Cependant, si vous jouez avec des gens chiants, essayez de prendre un personnage qu’ils ne connaissent pas (ou fuyez en courant, puis cherchez un autre groupe avec qui jouer).

Voici un exemple que j’utiliserai tout au long de l’article :

Mon personnage s’appelle Arthur. Il est un jeune mage qui considère que la connaissance est l’une des choses les plus importantes, et qu’il faut la partager au maximum.

Félicitations ! Vous avez franchi la première étape pour écrire un bon background !

Traits de personnalité

Ce qui donne une profondeur a votre personnage (et qui en donnera à son background plus tard), ce sont les traits de personnalité du personnage. Je vous conseille d’avoir au moins un trait dans chacune des 2 catégories que je vous donne.

Généralement, en ayant le concept de votre personnage, vous trouverez facilement des traits de personnalité.

Qualités

Qu’est ce qui est appréciable chez votre personnage ? Qu’est ce qui fait que les autres aiment sa compagnie ? Qu’est-ce qu’il aime chez lui ?

Arthur est quelqu’un de charitable, et qui a toujours une blague à raconter.

Défauts

Qu’est ce qui embête les gens à propos de votre personnage ? Qu’est ce qui peut le conduire à se faire des ennemis ? Qu’est-ce qu’il ne supporte pas chez lui ?

Arthur est orgueilleux, et très vantard.

Les choses qui affectent votre personnage.

L’une des choses qui donne l’impression que votre personnage est vivant, c’est comment il interagit avec le monde qui l’entoure, et surtout ce en quoi le personnage tient. Ce point est assez important car il donnera des leviers à votre maître du jeu pour vous connecter à l’aventure actuelle, ou pour écrire un scénario centré sur vous. Je vous conseille de réfléchir à au moins une chose qui affecte votre personnage positivement, et une qui l’affecte négativement.

Essayez de décrire un peu cette chose, et de dire comment elle affecte le personnage

Positif

Cela peut être un membre de sa famille auquel le personnage tient, un lieu où il va souvent pour se ressourcer, un objet qu’il possède qui lui rappelle de bons souvenirs, une cause pour laquelle il donnerait tout.

Arthur va très souvent à la bibliothèque de son école de magie, dont il aime le silence, quand il a besoin de se détendre.

Il garde toujours sur lui un petit jouet pour enfant, qui appartenait à sa sœur, Sarah, et qui lui rappelle les bons moments qu’ils passaient tous les deux à jouer dans leur maison.

Négatif

Cela peut être quelqu’un qui a tué un proche, un lieu qu’il trouve absolument dérangeant, une cause qu’il fera tout pour combattre.

Arthur hait le maire de son ancienne ville, qui l’a fait partir de force de chez lui. Il fera tout pour se venger.

Vous avez fait la moitié du chemin ! Plus que quelques étapes et vous aurez écrit un bon background !

Les objectifs, penser à l’après.

Maintenant on arrive sur du concret, quel est l’objectif de votre personnage? Généralement, soit vous le connaissez grâce à votre concept, soit vous allez un peu galérer. Le seul conseil que je puisse vous donner c’est : voyez grand. Ne cherchez pas à être le chef de votre clan, soyez le chef qui réunira tous les clans. Ne cherchez pas à devenir le maire de votre ville, soyez président de votre pays.

Arthur veux construire la plus grande bibliothèque magique du monde, bibliothèque qui sera évidemment gratuite.

Qu’est ce qui fait que le personnage est devenu ce qu’il est aujourd’hui ?

Ici, nous arrivons dans la partie la plus longue, mais la plus intéressante. Nous allons enfin réellement commencer à écrire le background de votre personnage. L’idée est de relier l’ensemble des points de votre histoire en se posant, pour chaque point, les questions Pourquoi ? Et/ou Comment ?

  • Pourquoi mon personnage est de tel classe ?
  • Pourquoi a-t-il les valeurs qu’il a ?
  • Comment a-t-il développé ses traits de personnalité ?
  • Pourquoi aime/déteste-t-il telle chose ?
  • Comment a-t-il eu son objectif ? Comment compte-t-il le réaliser ?

(Évidemment répondez à ses questions, et de nombreuses autres, sans forcément vous préoccuper de l’ordre.)

La touche finale, rendre votre background moins mécanique.

Une fois les grandes lignes de votre background écrit, nous allons les rendre moins artificielles. Pour cela, nous allons donner des noms à un maximum de personnages de notre histoire. Puis nous allons rajouter au moins une anecdote par point de l’histoire (qui n’en a pas déjà une.)

Et voilà, vous avez écrit un bon background ! Félicitations. Votre maître du jeu sera très heureux de pouvoir l’utiliser pour sauver ses jeux de rôles.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  

Laisse un commentaire, et gagne un avantage sur ton prochain jet de charisme!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.