[Actu] OGL1.1, panique morale ou véritable danger ?

Logo de WotC

Bonjour a tous. Comme vous l’avez sûrement remarqué ses derniers jours, tout le monde ne parle que de l’OGL 1.1 dans la communauté jeu de rôle. Mais qu’est ce que c’est, est-ce si grave, qu’est ce que la baise ?

Mais avant de commencer, je précise que je ne suis pas avocat, ni madame Irma, donc prenez ce que je dit avec des pincettes.

Qu’est ce que l’OGL ?

l’OGL est une licence qui donne le droit d’utiliser la partie gratuite du contenu de donjons et dragons (le SRD). Elle fut créé pour donjon et dragon 3, et à probablement contribuée à son succès en permettant à d’autres auteurs de créer du contenu pour le jeu.

Elle à permis également l’émergence de concurrents, le plus connus étant Pathfinder (de la société Paizo). Pour rappel, ils ont créé Pathfinder en partie pour se rebeller contre Donjons et dragons 4 qui accumulait le fait d’être la version « mmo nul » du jeu, et d’avoir une licence fermée, qui entre autre interdisait d’utiliser l’OGL dans le futur. Un cas relativement similaire à l’OGL 1.1, et nombreux sont les détracteurs qui ont d’ailleurs comparé cette licence et l’OGL 1.1.

Cette licence OGL fut également utilisée pour la version 5 de Donjons et Dragons, et de nombreux créateurs de contenus en ont profité pour sortir un bouquin sur leur manière de jouer maison et en faire profiter leurs fans. J’ai moi même payé pour un de ces produits dans un kickstarter.

Cependant des concurrents ont voulu créer leur propre JDR avec le SRD de la 5e édition (je pense à Dragons par exemples), et je ne serai pas surpris que cette mise à jour de l’OGL soit motivée par ce problème du point de vue de Wizard of the Coast.

Que change l’OGL 1.1 (et ce qui fait que tout le monde en parle)

Parlons maintenant du coeur du sujet. Qu’est ce qui change dans la version 1.1. Avant toute choses je rappelle que les gens se basent sur un leak qui est sorti il y a peu. Ce n’est pas dit que ce soit ce qui sortira vraiment a la fin. Cependant quand bien même les parties controversé seraient supprimées, il faudra quand même noter qu’il y a eu une volonté initiale de les mettre.

En gros, ce qui dérange les gens, ce sont 5 points :

  • Les créateurs de contenus doivent déclarer a WotC combien ils gagnent via leur contenu sous licence (a partir d’une certaine somme, les créateurs qui gagnent que pouic ça les intéressent pas).
  • A partir d’une certaine somme, ils sont obligés de se mettre en partenariat avec WotC et de leur reverser une grande quantité de leurs bénéfices.
  • Le contenu créé a partir du SRD licencié appartient toujours à WotC, qui peux le prendre et le vendre lui même sans payer ni créditer les auteurs originaux.
  • WotC peut décider de changer les termes du partenariat à tout moment (à la hausse ou à la baisse).
  • Cette licence annule l’engagement fait dans les versions précédentes qui est que l’ont peut utiliser une ancienne forme plus avantageuse de la licence si les futures ne nous plaisent pas.

Bref la licence ouverte qu’était l’OGL n’en porte plus que le nom, ceux qui vivaient en partie grâce à l’OGL se voient déjà devoir trouver une alternative, et surtout beaucoup voient ça comme une manière pour WotC de voler le contenu « qui marche ». Il s’agit également, et de manière claire, d’une manière pour WotC d’étouffer la concurrence, au moins celle qui utilise des contenus sous OGL.

Il faut cependant debunker certains propos, qui disent que les contenus gratuits et a sont également touchés. C’est faux car ils tombent sous le coup du Wizard of the Coast’s fan policy. Ainsi, votre youtubeur D&D préféré pourra continuer à sortir du contenu sur sa chaîne sans être impacté, a moins qu’il ne le bloque derrière un échange (paywall, échange contre adresse mail, etc…)

Mais… Personne ne fait rien ?

Si, et heureusement je pense. Déjà, le principal concurrent à WotC, c’est à dire Paizo à lancé les démarches pour attaquer juridiquement cette nouvelle licence pas encore officiellement sortie. Ils sont rejoints par d’autres, et même par les auteurs de l’OGL originel.

Du côté des créateurs indépendants, je ne serai pas surpris qu’une action de groupe soit menée pour contrer cette licence.

Il y a également beaucoup de gens qui supposent que Disney, qui possèdent plusieurs jeux vidéos qui utilisent cette licence OGL, ne soit pas fan de l’idée de se faire voler son contenu, quand on sais à quel point ils ont le procès facile. De même, l’union européenne pourrai agir car cette version de l’OGL pourrai être en contradiction avec certaines lois européennes. Mais tout ceci n’est que pure spéculations.

Enfin, de nombreux avocats rolistes se sont prononcés sur le fait que révoquer rétroactivement une licence, et notamment quand cette licence indique qu’on peut utiliser les versions précédentes si elles sont plus avantageuses, est quelque chose de difficile, et probablement que WotC n’y arrivera pas.

Comment agir a notre humble niveau ?

Si vous voulez lutter contre ça, il y a plusieurs manières de faire.

La première, c’est de boycotter la version actuelle de DnD (la 5e édition), et ses versions futures, jusqu’à ce que WotC se rétractent.

La deuxième est de prévenir vos créateurs de contenus, leurs dire de ne surtout pas signer la nouvelle licence, et de participer à une action groupée en justice contre WotC.

La troisième, si vraiment vous êtes dégoûté de WotC, c’est de ne plus toucher a DnD et de passer sur d’autres jeux (que ce soit les concurrents directs avec Pathfinder, ou un peu moins directes avec Warhammer, Cthulhu, la gamme du monde des ténèbre).

En ce qui concerne le site d’un roliste flemmard

Pour ce qui est de ce site, le contenu actuellement dessus, et en rapport avec D&D, n’est pas victime de l’OGL, car il tombe sous le coup du Wizard of the Coast’s fan policy, donc bon rien ne sera changé a cause de problème juridique.

Cependant, personnellement, je trouve très dommage que WotC prenne des décisions comme celles ci, et si j’espère qu’ils reviendront en arrière et/ou perdront face à la justice.

Pour ce qui est du contenu lié a Donjons et Dragons, je terminerai la série actuelle des guides de multiclassage (parce que j’aime pas laisser du travail non fini), mais pour ce qui est des autres projets prévu dont j’ai pu parler par le passé, ils seront à l’arrêt au moins jusqu’à retour en arrière de WotC, qu’ils puissent ou non être soumis au nouvel OGL.

J’avais déjà prévu de lever le pied vis a vis ce genre de contenu, au moins pour la 5e édition, qui part un peut en couilles selon moi, mais cette nouvelle n’as fait que renforcer mon envie de me détacher de D&D sur ce site.

Partager l'article:
,

Articles similaires:

Laisse un commentaire, et gagne un avantage sur ton prochain jet de charisme!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.