[D&D5] 5 classes avec lesquelles se multiclasser en Rôdeur

Temps de lecture:

6 minutes
dnd ranger

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous fais un nouvel article de multiclassage sur D&D 5. Aujourd’hui ce sera le Rôdeur. Si vous avez peur d’un spoil vis-à-vis du film D&D qui est sorti il y a peu, en imaginant que je prenne un des personnages comme exemple pour un build, n’ayez pas peur, je ne l’ai pas vu.

Guerrier, devenez un Sorceleur.

Le Guerrier est un multiclassage classique est assez connu pour n’importe quelle classe un peu martiale. Le Rôdeur ne fait pas exception. Le Guerrier donne un second style de combat pour le rôdeur, ce qui peut être utile pour jouer votre Rôdeur de plusieurs manières, plutôt que juste un tireur à l’arc ou un combattant à deux armes. De plus, au niveau 2 de Guerrier, vous gagnez sursaut qui fonctionne extrêmement bien avec votre marque du chasseur pour vaincre vos ennemis.

Le côté le plus intéressant se passe à partir du niveau 3 du Guerrier. Vous pouvez prendre la sous-classe Maître de guerre pour aider vos attaques à passer avec la manœuvre d’attaque précise, Chevalier runique pour faire plus de dégâts, Samourai pour faire plus d’attaques par tour.

Également, quelque chose qui est assez sympa à faire, c’est de refaire un Sorceleur dans D&D5. Pour cela, le plus simple est de prendre le Rôdeur avec la sous-classe Tueur de monstre, et d’y ajouter 3 niveaux de Guerrier avec la sous-classe Chevalier occulte. Cela vous donnera la possibilité d’imiter les signes de sorceleur, avec Vague tonnante pour Aard; Amis et Charme personne pour Axii; Prestidigitation et Mains brulantes pour Igni; Protection contre les armes, Bouclier et Protection contre une énergie pour Quen; et enfin Collet pour Yrden.

Moine, moins fois moins ça fait plus.

Le Moine et le Rôdeur sont deux classes qui sont à la fois considérées comme les plus faibles de D&D5, et où il est difficile de faire des multiclassages avec, ce que vous noterez surement au fil de cet article, et de celui qui paraitra prochainement sur le moine. Cependant, assez curieusement, ils fonctionnent bien entre eux.

Pour commencer, ils sont tous les deux sur la même base en termes de caractéristiques nécessaires à leur fonctionnement. De plus, le moine possédant plusieurs capacités pour faire plus d’attaques par tour, il y a une combo facile avec la marque du chasseur que possède le Rôdeur. Enfin, la défense sans armure du Moine rend plus intéressant le fait de monter vos caractéristiques principales.

Il y a deux sous classes de moines que je trouve particulièrement intéressantes. Tout d’abord, le Moine Kensei exploite les armes bien plus que les autres moines, et notamment l’arc long. Pratique pour faire un combattant à distance, d’autant plus que le Kensei à un bonus d’armure qui peut être assez cool si vous devenez la cible des attaques ennemies. Il y a également le Moine de l’astre intérieur qui lui vous permet de vous focus uniquement sur la sagesse, ce qui, entre les pouvoirs du moine, et les quelques sorts de contrôle du Rôdeur, peut devenir assez dévastateur.

Clerc, devenez un traqueur divin.

Le clerc est une excellente classe de base, et elle peut à la fois utiliser le Rôdeur pour briller d’autant plus, mais aussi être utilisée par le rôdeur pour l’améliorer. La première chose cool avec le Clerc, c’est la multitude de sous classe qu’il propose, et surtout celles qui ont un côté un peu martial. Vous voulez faire un Rôdeur au corps à corps avec une arme de force ? Prenez une des sous-classes qui vous donnent la maîtrise des armures lourdes et les dégâts supplémentaires au niveau 8.

Un point qui touche plus particulièrement le rôdeur est surement le Clerc du Domaine de la guerre, car dès le niveau 1 il donne une attaque supplémentaire, et au niveau 2 il donne la possibilité de gagner un +10 à la touche, qui, combiné à la caractéristique de touche de l’attaque et au bonus de maîtrise, vous permet de toucher plus ou moins n’importe quoi à part si vous faites 1 sur votre dé.

Enfin, le clerc donne plus d’emplacements de sorts pour le rôdeur et des emplacements de meilleure qualité (du fait des sorts de clercs qui sont assez versatiles).

Bref, si un clerc ne recevra les bonus martiaux du Rôdeur que s’il prend 5 niveaux dans la classe (ce qui peut être rédhibitoire à moins de le faire pour le roleplay), un Rôdeur qui fera le chemin inverse n’aura besoin que d’un ou deux niveaux pour faire des choses cool.

Roublard, améliorez vos capacités d’assassinat.

Le roublard est une bonne classe pour le multiclassage de base, et il n’y a pas d’exception pour quand l’autre classe est le rôdeur. En effet, le roublard apporte tout un lot de capacités intéressantes, comme la Ruse, qui offre des manières d’utiliser notre action bonus sans lancer de sort, là où le Rôdeur non multiclassé qui voudrait faire de même serait obligé d’utiliser des sorts, et l’expertise, qui offre un bonus sur les jets qui devient vite non négligeable.

Les sous classes sont également intéressantes, avec l’Assassin qui permet d’avoir avantages et critiques automatiques quand ils ont un tour de surprise, ce qui va bien avec le Traqueur des ténèbres, ou l’Arnaqueur arcanique qui nous donne quelques sorts intéressant (les mêmes que le Guerrier vu plus haut). Pour le dernier exemple, ça peut par ailleurs être une manière alternative de jouer un sorceleur, plus précisément, un de l’école de la vipère.

Dans le sens inverse, le roublard appréciera le style de combat pour obtenir plus de touche à l’arc, et les attaques supplémentaires offertes par la sous-classe Traqueur des ténèbres et le niveau 5 du Rôdeur qui permettent, en l’échange d’une légère réduction de dégâts sur l’attaque sournoise, d’avoir plus de chance qu’elle soit déclenchée sur le tour.

Druide, soyez le garde forestier ultime.

Le druide a presque les mêmes avantages que le clerc, si ce n’est qu’il a moins de sous classes, et donc les choix intéressants sont plus limités. Ici les sous classe les plus intéressantes sont évidemment le Druide du cercle de la lune, et celui du cercle de spore, et pour les mêmes raisons, c’est-à-dire l’amélioration de la forme animale.

En effet, même si le druide possède des sorts assez cool, comme la lame de feu, ce qui sera intéressant ici se sera surtout les formes animales, ou la forme spéciale du cercle du spore, car ses formes vous donnent plus de points de vie, et plus de dégâts, et vos sorts sont principalement des sorts de concentration à la base, de ce fait le contre coup est minime.

Et c’est ainsi que se termine cet article sur 5 multiclassage en Rôdeur. Si vous appréciez cet article, que vous voulez ajouter votre pierre à l’édifice en proposant d’autres idées de multiclassage sympa, ou que vous avez quelque chose à redire dessus, je vous invite à le dire en commentaire.

(Illustration issue du PHB de D&D5e)

Partager l'article:

Articles similaires:

Laisse un commentaire, et gagne un avantage sur ton prochain jet de charisme!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.