Mon premier appel de Cthulhu

Aujourd’hui nous somme le 22 décembre, Noël approche. J’ai donc décidé de vous raconter une histoire sur un jeu de rôle d’horreur. Nous allons raconter la première fois que j’ai joué à l’Appel de Cthulhu. J’étais alors maître du jeu, et j’avais créé mon propre scénario. Notez qu’à l’époque je ne prenais pas de notes sur le déroulé des scénarios, et donc je ne me souviens pas de tout. Le synopsis été assez simple :

Nous sommes en 2100. L’humanité se remet d’une quasi-extinction, dont la cause, une épidémie fulgurante d’une maladie inconnue, pourrai être d’origine extra-terrestre. Les scientifiques ont alors constitué une petite équipe pour voler jusqu’à l’endroit d’où semble provenir cette épidémie, la planète naine Pluton.

Là tous ceux qui ont des bases dans l’univers de Cthulhu connaissent déjà la créature qui va attaquer les joueurs. Pour les autres, je vais poursuivre.

J’ai donc pré-créé des personnages selon les règles de création de personnages de L’appel de Cthulhu. Comme c’était ma première fois j’ai galéré (il faut dire que je venais de Donjons et Dragons, et de jeux de rôle plus ou moins improvisés avec des règles de création de personnage très simple). J’ai donc créé 4 personnages. Une infirmière japonaise du nom de Joëlle Nomékop, un ingénieur américain du nom d’Anthony Smart, un scientifique Allemand du nom d’Albert Planck, et la pilote, une Américaine du nom d’Helen Raplay.

Comme vous pouvez le constater, j’étais TRÈS inspiré pour les noms. Si ça peut vous rassurer, j’ai pas plus d’inspiration aujourd’hui.

La partie

J’avais seulement 3 joueurs pour mes 4 personnages, mais c’est pas grave, j’avais prévu le coup. Mes joueurs ont alors chacun choisi leur personnage, et c’est donc Joëlle Nomékop, l’infirmière, qui sera mise de côté.

Monumentale erreur
Last action hero, de John McTiernan. Un des très nombreux films dont je ne connais que les memes.

La partie commence donc. Les personnages sont en train de prendre tranquillement leur petit déjeuner. Joëlle est restée éveillé toute la “nuit” pour s’assurer que le vaisseau rencontre pas des astéroïdes ou d’autre truc qu’un vaisseau aime pas rencontrer (parce qu’Helen peut pas non plus le faire ad vitam æternam). Ils discutent rapidement, quand tout à coup, Joëlle voit une étrange silhouette dehors. Le groupe met ça sur le coup de la fatigue, mais Joëlle insiste, et demande à aller voir. Ils prévoient alors une sortie. Cependant, après quelques minutes, les personnages joueurs se rendent compte, que le câble reliant notre japonaise au vaisseau, et lui donnant de l’oxygène, a été fragilisé. Évidemment, c’est a ce moment là que le câble lâche, et que la pauvre Joëlle meurt dans une souffrance que l’on devine immense.

Pas de chance
Oui, c’est un meme de JVC. Je vois pas le problème

Les personnages perdent donc quelques points de santé mentale. Classique. Ils vaquent ensuite a leurs occupations. Ils s’interrompent quand ils entendent un bruit étrange qui vient de dehors (et hop, plus de santé mentale perdu, youpi). Anthony panique et part se planquer dans sa chambre. Une alerte retentit, disant que qu’il y a une brèche dans les conduits du vaisseau. La portion de du vaisseau la plus proche de la brèche, qui est la chambre de l’infirmière maintenant décédée, est verrouillée pour éviter que l’oxygène ne s’échappe trop. Après avoir été convaincu par le groupe de se calmer, et Anthony sort de sa chambre.

L’horreur commence

Anthony part donc réparer la brèche en passant par l’intérieur du conduit (par peur de mourir comme l’infirmière) et réussi sans trop de difficulté, mais il réalise alors qu’il y a quelque chose dans la chambre. Il y voit une créature terrifiante, que l’on pourrait décrire comme une sorte de cigale géante mutante (pour les connaisseurs qui n’avaient pas encore saisi, c’est un mi-go).

mi-go
un mi-go tel que présenté dans le manuel du gardien de L’appel de cthulhu V7

Heureusement pour lui, le personnage réussit son jet de santé mentale, et ne hurle pas. Il recule dans le conduit, avant de prévenir le groupe. Le mi-go se balade alors dans les conduits, non sans bruit. Les personnages décident alors de trouver des armes… Avant de se rappeler qu’ils sont dans un vaisseau de recherche, et qu’au mieux, ils ont des couteaux de cuisine et des outils de réparation et d’entretien du vaisseau.

Petit trou de mémoire

Et là, je suis embêté. J’ai un léger trou de mémoire, et je ne me souviens plus de ce qu’il se passe pendant quelques minutes. Je me souviens juste qu’Albert se fait tuer par le mi-go, et que le groupe verrouille sa chambre pour éviter que l’alien ne les tuent pas immédiatement, et qu’ils se sont rendu compte que le mi-go avait une carapace qui résistait à leurs “armes”. Il reste donc Anthony et Helen qui sont toujours en vie. Ils se mettent d’accord sur le fait qu’ils vont mourir, et qu’ils doivent tout faire pour que le mi-go ne trouve pas la terre (ils ne savent pas que dans Cthulhu, les mi-gos sont déjà allés sur terre… Plusieurs fois…).

Ils décident donc de se séparer. Anthony décide de saboter le moteur pour le faire s’écraser, et Helen part supprimer les coordonnées de la terre dans le système de guidage du vaisseau. Le mi-go décide de s’attaquer a Anthony. Heureusement pour lui, Anthony vois arriver l’alien, et décide qu’il a un meilleur plan : Attirer l’alien jusqu’au sas, et l’emporter avec lui dans le vide spatial (l’absence de santé mentale a sûrement aidé à trouver cette idée).

Il se rue alors en direction du sas, esquivant l’une des pinces aiguisée de l’alien. Il ouvre alors le sas, se faisant projeter hors du vaisseau et s’immobilise dans une position où il fait des doigts d’honneur à l’extra-terrestre. Cependant, les mi-go, c’est intelligent, et l’alien arrive donc à verrouiller le sas avant d’être éjecté. Le joueur d’Anthony me dit alors qu’il veut prendre une pose pour avertir Helen qu’il s’est foiré, mais je lui réponds qu’il a gelé, et qu’il ne peut donc pas.

Helen, quand a elle, réussi à supprimer les coordonnées de la terre, et vois alors Anthony flotter devant elle, en faisant des doigts. C’est après cette vision étrange qu’elle sent un truc couper chirurgicalement sa gorge, et comprend qu’elle est morte.

 

Voilà, j’espère que cette histoire vous aura plus. Dites-moi en commentaire qu’elle a été votre première expérience de l’Appel de Cthulhu, histoire que je rigole un peu.

Partager l'article:
  • 1
  •  
  •  

Laisse un commentaire, et fait un jet de charisme pour voir si je le lis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.