Qu’est ce qu’une bonne trahison?

Il y a deux semaines, je sortais un article à propos du syndrome “my guy.” Dans cet article, je parlais d’une trahison faite par un personnage joueur sorti de nulle part au nom du “c’est ce que mon personnage ferait.” Je pensais parler d’un sujet qui fait consensus. Au final, l’opinion était… Partagés dirons-nous. Et la majorité des commentaires (sur Facebook, parce que sur mon site ça ne marchait pas, parce que je suis débile), portaient non pas sur les “my guy” mais sur le fait que la trahison est, ou non valide (et que mon exemple est mal choisi). Et puis ce que je ne suis pas d’accord avec la majorité, bah j’ai décidé de faire un article sur le sujet des trahisons. Cet article considère que vous êtes joueurs, car il s’agit un peu d’une réponse aux critiques de l’article en lien ci-dessus, mais si vous êtes Maître du jeu, ça peut vous servir aussi.

Qu’est-ce qu’une mauvaise trahison ?

Alors le mauvais traître, il attaque dans le dos, il tue ses alliés, et… Non ! Le parallèle avec le sketch des Inconnus ont trop été fait, c’est plus drôle. Donc de manière sérieuse, voici les 3 signes que la trahison est mauvaise.

Elle est faite à l’improviste.

Rien est prévu. C’est juste que tout à coup, vous vous êtes dit “Hé, mais si je faisais ça.” Généralement, ça arrive quand vous êtes sous l’influence du syndrome “my guy.” Parfois ça peut venir d’une engueulade entre joueurs survenu la veille. Arf… Non mais yolo en fait !

Pourquoi c’est mal ? Vous n’avez aucun plan. Vous allez faire les choses à l’improviste. Personne ne va comprendre pourquoi. Et généralement, votre personnage va juste mourir (donc, à par si c’est son but, c’est con).

Elle n’apporte rien, que ce soit pour votre personnage, pour l’histoire, ou pour le jeu.

Ça n’est pas le genre de votre personnage. Jusque-là, c’est pas grave, c’est justement ce qui rend la trahison savoureuse. Oui mais là où on se trouve dans l’histoire, ça ne fait aucun sens ! Roh… Tout de suite. Ça sera fun, on s’en fout. Bah… Les joueurs ont besoin de ton personnage (parce que vous êtes le soigneur, parce que sinon ils sont pas assez nombreux pour affronter le boss final, …)

Pourquoi c’est mal ? Parce que la seule personne pour qui ça sera (peut-être) fun, ça sera vous. Or, vous jouez à un jeu de rôle en groupe, il faut que ça soit fun pour tout le monde ! (Aller… Soyons conciliant, et disons au moins la majorité du groupe.) Dans le pire des cas, si au moins ça avait un but, genre la grandeur de votre personnage, révéler qu’en fait vous bossez pour le boss final depuis le début, etc. On pourrait pardonner. Mais c’est pas le cas, et c’est juste de la merde.

LE MAÎTRE DU JEU EST PAS AU COURANT QUE VOUS ALLEZ TRAHIR!!!

Vous avez fait votre truc dans votre coin. Quand vous décidez de vous révéler, non seulement les joueurs, mais aussi le maître du jeu vous regarde et hurle “QUOI ?” Vous faites alors votre monologue de grand méchant en finissant sur “Je vous ai bien eu ! LOL MDR XD PTDR”

Pourquoi c’est mal ? Sérieux ? J’ai besoin de répondre ? Bon ok… Le maître du jeu prépare un scénario pour vous, fait en sorte que ça se passe a peu près bien alors que vous faites absolument rien de ce qui est prévu, et là, vous venez et vous dites “en fait ton scénario je m’en branle, je fais mon truc à moi.” Admettons qu’il soit assez conciliant pour ne pas vous empêcher de faire ça (en vous balançant un météore sur la gueule par exemple). Vous venez de ruiner son travail. Donc dans le meilleur des cas, les joueurs vous poutrent la gueule, vous refaites un perso, ça se passe bien, et c’est juste que le jeu a eux un interlude marrant. Dans le pire des cas, vous poutrez tout le monde, et soit, plus personne veut jouer avec vous, soit, vous avez un groupe en or, mais le maître du jeu se retrouve à devoir réparer les dégâts.

Bon ok, mais du coup une bonne trahison c’est quoi ?

À peu près tout l’inverse…

Merci Captain Obvious. Et sinon?

Non mais laisse-moi développer Billy ! Bon, je disais… Une bonne trahison c’est une trahison qui :

À été préparée.

Une trahison, c’est comme un concert. Pour que ça soit spectaculaire, ça s’improvise pas. Donc si vous voulez trahir quelqu’un, ne soyez pas le petit Billy, 4 ans 3/4, qui fait une colère. Soyez Little finger de Game of Throne (celui des livres, ou d’avant la saison 7) ! Préparez un plan pendant 10 séances, en mettant en place chaque élément dont vous avez besoin.

Apporte quelque chose.

Ça peut être une conclusion a votre personnage, un retournement de situation dans l’intrigue, ou alors qui donne cette petite lueur dans les yeux des autres joueurs, qui est habituellement visible que quand le Maître du jeu fait bien son boulot.

DONT MAÎTRE DU JEU EST AU COURANT!!!

C’est probablement le point le plus important ! Votre maître du jeu doit être au courant que vous avez prévu de trahir tout le monde, et le plus tôt possible. Pourquoi ? Pour ses quelques raisons :

  • Il peut faire en sorte de rebondir là-dessus dans son scénario.
  • Il peut vous aider à planifier ça. (Il paraît que quand vous l’avez de votre côté, les choses se passent mieux.)
  • Ça lui permet de vous convaincre que c’est une mauvaise idée si ça l’est (parce que ça l’arrange pas pour le moment par exemple.)

(liste non exhaustive)

Voilà, maintenant que vous savez ce qu’est une bonne trahison, tâchez de ne plus en faire de mauvaise, bande de garnements. Les commentaires sont là (normalement, si j’ai pas encore fait d’autre conneries avec) pour que vous puissiez me raconter les meilleurs (ou les pires) trahisons que vous avez vécus, ou fait.

Partager l'article:
  • 1
  •  
  •  

Laisse un commentaire, et gagne un avantage sur ton prochain jet de charisme!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.