Vaincre le syndrome de la page blanche

Bonjour a tous, aujourd’hui…

T’as un mois de retard.

Mais non, c’est du foreshadowing pour l’article d’aujourd’hui. Je te jure Billy… C’est pas du tout que j’ai passé mes weekends sur pathfinder kingmaker. Bon, du coup aujourd’hui je disais, je vais vous parler de comment vaincre le syndrome de la page blanche. Car quand on est maître du jeu et qu’on fait sa campagne de manière un peu improvisée, comme c’est le cas de beaucoup d’entre nous, c’est quelque chose qui peut être handicapant.

Relire ses notes.

Cette manière de vaincre le syndrome de la page blanche demande un peu de travail en amont. Cela implique de prendre des notes. Cependant, en cas de panne, c’est un peu comme si vous aviez un kit pour gérer toutes vos pannes. En effet, si vous ne savez pas quoi faire jouer a vos joueurs, relisez vos notes, regardez les actions ayant des conséquences que vous n’avez pas encore exploitées. Ça pourrait faire un bon départ pour la suite d’un scénario.

Un joueur a tué l’amante d’un assassin ? Il est peut-être temps de réveiller ce personnage. Les joueurs ont une dette auprès d’une fée, peut être qu’elle pourrait commencer à demander des comptes.

Relisez le background de vos joueurs.

Dans le même ordre d’idée, relisez le background de vos joueurs (à supposer qu’ils en fassent un). Les personnages sont originaires d’un certain village ? Faites leur découvrir que votre grand méchant attaque le dit village.

S’inspirer de ce qui nous entoure.

Une autre manière de vaincre ce syndrome, c’est de prendre exemple sur ce qui nous entoure. Bon je parle pas forcément de la vraie vie. Après tout, les sources d’inspirations peuvent être des jeux vidéos, des romans, des mangas, des BDs, etc.

Vous avez trouvé que le plan d’un méchant est assez intéressant ? Inspirez vous en pour un adversaire de vos joueurs. Vous trouvez qu’une scène que vous avez vu vous fait kiffer ? Essayez d’en placer une similaire dans vos parties.

Prendre une pause.

Parfois, malgré tout vos efforts, vous êtes toujours en panne ? La page est toujours blanche ? Faites une pause. Contactez vos joueurs, et dite leur que pour le moment, ça viens pas, vous allez un peu vous reposer le temps que l’inspiration revienne. Prenez des vacances, finissez les jeux que vous avez commencés, prenez du temps pour vous. Et une nuit, vous vous réveillerez à 4h du matin en vous écriant “EUREKA !”

 

Cet article est un peu court, j’en conviens, surtout après un mois d’absence, mais que voulez-vous, on a tous nos moments où on est un peu moins productif (et puis je suis un rôliste flemmard je vous rappelle ^^). Si vous avez d’autres méthodes pour combattre le syndrome.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
2 comments
  1. Baleine
    Baleine
    19 octobre 2020 at 14 h 52 min

    Hello, je viens de découvrir ton site par hasard. J’ai lu les derniers articles, et j’aime beaucoup le ton et le fond de ce que tu dis (l’article sur la trahison, sur le syndrome my guy, les conseils et autres).

    Voilà, je tenais juste à te dire que c’est vachement cool que tu prennes du temps pour ça, et que c’est peut-être pas lu par un million de personnes, mais c’est reconnu par les randoms qui passent (et qui repasseront certainement du coup).

    J’espère que tu prends du plaisir à tenir ce site tout de même 🙂

    Reply
    • Robin Elzeard
      Robin Elzeard • Post Author •
      19 octobre 2020 at 15 h 13 min

      Bonjour, et merci de ton retour. Oui je prend plaisir à tenir ce site (sinon j’aurai arrêté ^^).
      J’espère te compter dans mes lecteurs réguliers si mon site te plait ^^

      Reply

Laisse un commentaire, et gagne un avantage sur ton prochain jet de charisme!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.